Actualités du LPHI

COVID-19, LPHI s'investit.

Depuis des années, LPHI a acquis une très grande expérience dans la manipulation et l’imagerie des pathogènes, ainsi que dans le développement de modèles pour l’étude de leur physiopathologie. Quand il est apparu que la lutte contre le Coronavirus devenait une priorité de santé publique, LPHI s’est mobilisé à travers deux projets :

 

Développement d’un modèle zebrafish pour la recherche in vivo de médicaments contre le SRAS-CoV-2 et l’étude de la physiopathologie du SRAS-CoV-2 

 

Le 14 avril2020, installation de la nouvelle animalerie aquacole qui va accueillir les nouvelles lignées destinées aux études sur le SRAS-CoV2

Le 17 Avril, les premiers poissons destinés aux expériences sur le SRAS-CoV-2, rentrent dans l’animalerie

Le 4 Mai, les premiers poissons humanisés destinés aux expériences sur le SRAS-CoV-2 sont produits par transgénèse ; ils sont mis en élevage le 9 Mai

 

Caractérisation par microscopie électronique du SRAS-CoV-2  produit par les collègues de l’Institut de Génétique Humaine de Montpellier

 

Sous la direction de Laurence Berry, dès la mi-Avril 2020, les ingénieurs de LPHI (Talip Aydogan) et de la MEA (Franck Godiard) imagent le coronavirus produit par Monsef Benkirane, Directeur de l’IGH.

 

 

 Projet soutenu par l’I-SITE MUSE

 

LPHI  Laboratory of Pathogen Host Interactions
UMR 5235 - Université Montpellier
Place Eugène Bataillon, Bât. 24, CC107, 2ème étage
34095 Montpellier cedex 5

© 2020 LPHI