Axe 4 (François Letourneur)

THÈME 4: MANIPULATION DU TRAFIC MEMBRANAIRE DE L'HÔTE PAR LES BACTÉRIES PATHOGÈNES

Responsable : Dr. François LETOURNEUR

Nos projets ont pour but de comprendre comment des bactéries pathogènes peuvent détourner les fonctions de l'hôte pour échapper aux défenses des cellules infectées et se répliquer de manière intracellulaire. Cette question s’inscrit dans notre analyse initiée de longue date des événements de trafic membranaire se produisant lors de la phagocytose et la maturation des phagosomes chez le phagocyte professionnel Dictyostelium discoideum. En raison des nombreux outils moléculaires développés, cette amibe est un organisme modèle avantageux pour analyser la virulence de différentes bactéries pathogènes.

Les mécanismes de phagocytose de deux bactéries pathogènes sont étudiés: Legionella pneumophila et Mycobacterium marinum. Ces pathogènes se répliquent chez D. discoideum en utilisant des mécanismes distincts basés sur l'injection de protéines effectrices dans les cellules hôtes afin de modifier les processus cellulaires normaux. Notre objectif est d'identifier de nouveaux effecteurs bactériens et leurs cibles cellulaires afin de déchiffrer leurs rôles précis dans la virulence. Les connaissances acquises grâce à D. discoideumseront ensuite appliquées aux cellules de mammifères.


LPHI  Laboratory of Pathogen Host Interactions
UMR 5235 - Université Montpellier
Place Eugène Bataillon, Bât. 24, CC107, 2ème étage
34095 Montpellier cedex 5

© 2019 LPHI